Le jardin des Hespérides

Publié le 16 Octobre 2015

Le jardin des Hespérides

Nous débuterons notre tour d’horizon des jardins mythiques en voyageant jusqu’au jardin des Hespérides, situé, selon la légende grecque, à la limite occidentale du monde, sur les pentes du mont Atlas.

Celui-ci était un jardin d’immortalité, dédié aux dieux, où coulaient des sources d’ambroisie. Un arbre fabuleux y produisait des pommes d’or, promesse d’immortalité et de fécondité. La déesse de la Terre, Gaïa, offrit ces fruits à Héra lors de ses noces avec Zeus, le roi des dieux. L’arbre et ses fruits furent alors confiés aux Hespérides, filles d’Atlas, et nymphes du Couchant. Leurs noms et leur nombre varient selon les versions, mais les plus connues sont Érythie, Hespérie et Églé. Héra s’aperçut un jour que les Hespérides volaient les pommes d’or et plaça donc Ladon, un dragon à cent têtes, devant le pommier, pour en interdire l’accès.

Le jardin des Hespérides est connu comme étant le théâtre du onzième des travaux d’Héraclès, à qui Eurystée avait confié la mission de ramener les pommes d’or qu’il renfermait. Une fois qu’Héraclès eut trouvé le jardin, Atlas lui proposa de cueillir 3 pommes d’or à sa place si le fils de Zeus voulait bien soulager le Titan de son fardeau, condamné qu’il était à porter la voûte céleste. Héraclès accepta et tua Ladon d’une flèche avant de recevoir le poids du monde céleste sur ses épaules. Revenant avec les 3 pommes d’or, Atlas fit part à Héraclès de son intention d’apporter lui-même les fruits à Eurystée, trop content d’être libéré de son fardeau. Conscient du risque de ne jamais voir revenir Atlas, Héraclès rusa en prétendant vouloir rendre temporairement le poids du ciel à Atlas, le temps de s’installer plus confortablement. Atlas reprit la charge de la voûte céleste et Héraclès ramassa les 3 pommes d’or puis s’éloigna.

Par la suite, les pommes d’or retournèrent au jardin, la propriété d’Héra devant lui être rendue. Celle-ci, pleurant le dragon Ladon, le plaça au milieu des étoiles où il forme la constellation du Dragon.

Rédigé par Estelle

Publié dans #Jardins mythiques

Repost 0
Commenter cet article

Félix Ross 29/10/2015 14:30

Merci pour cette minute culturelle ;)
Heracles c est Hercule chez les romains non ?

Estelle 30/10/2015 09:29

Mais de rien. Oui c'est bien Hercule. D'ailleurs en général en connait plus le nom des dieux grecs mais pour Héraclès/Hercule, j'ai bien l'impression que c'est le nom romain le plus connu

Félix Ross 30/10/2015 09:10

Ils ont pris les dieux aux grecs et leurs ont donné un autre nom, mais avec les memes fonctions lol
(Zeus/Jupiter, Poseidon/Neptune...)
Le copyright n existait pas encore à l époque ^^