Top 7 des fruits oubliés ou méconnus

Publié le 24 Février 2017

Top 7 des fruits oubliés ou méconnus

Le printemps qui se prépare est porteur d'une promesse de renouveau : des fruits juteux, vitaminés et sucrés feront bientôt leur apparition et ne demanderont qu'à être cueillis et dégustés sans modération. Si les fraises, cerises, pêches et abricots sont attendus avec impatience, qu'en est-il des fruits tombés dans l'oubli ou peu connus ? Pourraient-ils nous ouvrir de nouveaux horizons gustatifs, renfermant de précieuses saveurs injustement délaissées ? Nous nous intéresserons aujourd'hui à quelques uns de ces fruits oubliés et peu répandus.

Top 7 des fruits oubliés ou méconnus

L'arbouse, fruit de l'arbousier, se retrouve habituellement dans le sud de la France et sur le pourtour Méditerranéen. Fruit ressemblant à une fraise, d'abord orangé puis rouge à maturité, l'arbouse est un fruit sucré qui peut être consommé cru, saupoudré de sucre, arrosé de liqueur, transformé en confiture ou en sorbet. Il est à consommer avec modération car peu digeste en grande quantité, notamment chez les jeunes enfants.

Top 7 des fruits oubliés ou méconnus

Fruit du cognassier, le coing peut se consommer cru dans les zones méditerranéennes présentant de longues périodes de chaleur comme la Grèce ou le Portugal. Dans les zones plus fraîches, le coing n'arrivant pas à maturité complète reste alors dur, acide et astringent. Il se consomme néanmoins très bien après cuisson et donne de délicieuses confitures, geléespâtes de fruit ou gâteaux. Il est parfois ajouté dans les tartes ou compotes de pommes afin de relever le goût du dessert par son parfum prononcé. Egalement employé dans la préparation des tajines, le coing peut aussi être distillé pour obtenir une liqueur.

 

Top 7 des fruits oubliés ou méconnus

Le cynorrhodon, également connu sous le nom de "gratte-cul", est produit par l'églantier et les plantes issues de la famille des Rosacées. Très riche en vitamine C, il présente un goût fruité et acidulé. Il est compliqué de le consommer frais en raison des poils irritants qu'il contient. Il faut alors choisir des fruits bien mûrs et mous, qui pressés entre les doigts, délivreront la pulpe débarrassée des poils et pépins qui restent alors dans la peau. Le cynorrhodon est surtout consommé en confiture, en conserve, en sirop ou en liqueur.

Top 7 des fruits oubliés ou méconnus

Poussant spontanément dans les bois, le fraisier des bois produit des faux-fruits au goût savoureux, bien plus prononcé que les fraises issues des jardins. Les fraises des bois se cueillent bien mûres pour bénéficier au maximum de leur parfum. Se consommant idéalement fraîches, elles peuvent aussi faire l'objet de confitures ou entrer dans la préparation de pâtisseries.

Top 7 des fruits oubliés ou méconnus

La nèfle du Japon arrive à maturité au printemps. Elle renferme plusieurs gros noyaux qui sont par ailleurs toxiques, contenant de l'amygdaline. Ce fruit très juteux et frais possède une saveur légèrement acidulée. Consommé nature ou en salade de fruits, il peut aussi entrer dans la confection de confitures, de pâtisseries et même de punch.

 

Top 7 des fruits oubliés ou méconnus

Le pignon est la graine possédant une coquille dure qui est présente sous chaque écaille des pommes de pin. Une vingtaine d'espèces de pins produisent des graines assez grandes pour êtres récoltées et consommées, notamment le pin parasol. Connu et utilisé depuis l'Antiquité, le pignon est riche en huile et présente un goût similaire à celui de l'amande. Consommé seul, il peut aussi être intégré à des confiseries ou pâtisseries comme la fameuse tarte aux pignons. Il est également employé en version salée, que ce soit en apéritif, dans une salade, sur une pizza ou dans les préparations comme le pesto.

Top 7 des fruits oubliés ou méconnus

Fruit du prunellier, la prunelle ne se récolte et ne se consomme qu'après les premières gelées automnales, où elle devient plus sucrée. Elle peut faire l'objet de compote, de confiture ou de liqueur et entre ainsi dans la composition du Patxaran, liqueur provenant du Pays Basque.

Nul doute que la liste des fruits oubliés est encore longue... Elle fera donc l'objet d'autres publications postérieures. Nous nous attarderons néanmoins dans le prochain listing sur les légumes d'antan, ceux qui ont été complètement perdus et ceux qui, par chance, ont été retrouvés et remis au goût du jour.

Rédigé par Estelle

Publié dans #Végétaux

Repost 0
Commenter cet article

Angelilie 03/03/2017 21:22

beau blog. un plaisir de venir flâner sur vos pages. une découverte et un enchantement. au plaisir

Estelle 03/03/2017 23:26

Merci beaucoup à vous ! Rien ne fait plus plaisir que des commentaires comme le vôtre qui encouragent à écrire et à partager toujours plus :)