Détails d'un jardin au printemps

Publié le 9 Avril 2017

Détails d'un jardin au printemps

La saison printanière est sans doute la plus riche en émerveillements. La nature s'éveille et laisse apparaître le vert tendre suivi de mille et une couleurs pastel, profondes, criardes, inattendues, baignées d'une nouvelle lumière. Le jardin en fête nous invite à un florilège de sensations...

Le lilas dans l'ombre délivre son parfum délicat.

Le lilas dans l'ombre délivre son parfum délicat.

A l'ombre des feuilles de tilleul, on se prête à la rêverie...

A l'ombre des feuilles de tilleul, on se prête à la rêverie...

L'iris traversé par la lumière du soleil déclinant se transforme presque en tableau.

L'iris traversé par la lumière du soleil déclinant se transforme presque en tableau.

Le lierre repart de plus belle, recouvrant les troncs environnants.

Le lierre repart de plus belle, recouvrant les troncs environnants.

En cette fin de journée, l'olivier se pare de reflets dorés.

En cette fin de journée, l'olivier se pare de reflets dorés.

Bien petite encore est la figue à la saveur sucrée...

Bien petite encore est la figue à la saveur sucrée...

Une sieste parmi les brins d'herbe tendre ?

Une sieste parmi les brins d'herbe tendre ?

Les fleurs de thym parfumées égayent la garrigue.

Les fleurs de thym parfumées égayent la garrigue.

Son compagnon de toujours, le romarin, se dresse fièrement vers le ciel.

Son compagnon de toujours, le romarin, se dresse fièrement vers le ciel.

Un nouveau départ pour la vigne, qui verra l'apogée de sa croissance dans quelques mois...

Un nouveau départ pour la vigne, qui verra l'apogée de sa croissance dans quelques mois...

De nouvelles découvertes au gré des chemins. Ici, des orchidées sauvages.

De nouvelles découvertes au gré des chemins. Ici, des orchidées sauvages.

De petits "buissons ardents" poussent au pied des oliviers.

De petits "buissons ardents" poussent au pied des oliviers.

Les fleurs d'amandier se découpent sur le ciel azur.

Les fleurs d'amandier se découpent sur le ciel azur.

La vie emplit le bord des ruisseaux.

La vie emplit le bord des ruisseaux.

Un simple regard en l'air, et les mystères du ciel s'offrent eux aussi à nous.

Un simple regard en l'air, et les mystères du ciel s'offrent eux aussi à nous.

Crédits photos : Estelle Bouquet.

Rédigé par Estelle

Publié dans #Voyages photographiques

Repost 0
Commenter cet article

marc08 09/04/2017 21:20

ce ne sont pas des lupins , c'est bien mieux que cela puisque ce sont des orchidées sauvages !Mais je suis newbie dans ce domaine et je ne peux donner le nom , mais il y a bien un spécialiste pas loin !

Estelle 09/04/2017 21:43

Merci beaucoup pour l'info ! :) En effet, cela ressemble plus à une orchidée sauvage, c'est déjà une bonne piste.