Yggdrasil, l'Arbre-Monde de la mythologie nordique

Publié le 11 Juillet 2017

Yggdrasil, l'Arbre-Monde de la mythologie nordique

Je sais que se dresse un frêne,

S'appelant Yggdrasil, 

L'arbre élevé, aspergé

De blancs remous ;

De là vient la rosée

Qui dans le vallon tombe,

Éternellement vert il se dresse

Au-dessus du puits d'Urdr.

Arbre cosmique issu de l'imaginaire nordique, Yggdrasil est un axis mundi reliant neuf royaumes par ses racines et ses branches.

Les différents royaumes

Yggdrasil possède trois immenses racines, chacune menant à un royaume : Niflheimterritoire des glaces éternellesMuspellheim, le royaume du feu, dirigé par le géant Surt, destiné à détruire les neuf mondes lors du Ragnarök et Helheim, le royaume des morts.

 

Les royaumes du tronc sont Midgard, monde des hommes, Svartalfheim, royaume des elfes sombres et Jötunheim, terre des géants.

 

Le royaume des dieux, Asgard, est situé au sommet d'Yggdrasil. Il est relié à Midgard par le Bifrôst, arc en ciel faisant office de pont entre les deux mondes. Les deux autres royaumes des branches sont Alfheim, royaume des elfes de lumière et  Vanaheim, royaume des Vanes.

 

Les différents royaumes peuvent être regroupés par paires de principes opposés tel que le feu et la glace ou la lumière et l’obscurité. Seul Midgard, le monde des hommes, représente l’équilibre.

 

Les dangers menaçant Yggdrasil

Littéralement, Yggdrasil signifie « destrier du redoutable, le redoutable étant ici le dieu de la guerre, Odin, père de tous les dieux. Le frêne est si haut que sa cime, qui perce les cieux, surplombe par la même les neuf royaumes. Sous ses racines se trouve la source du destin, Urdr, ainsi que les Normes, déesses de la destinée, régissant le cours du temps, qui arrosent régulièrement Yggdrasil avec l'eau de la source pour éviter qu'il ne dépérisse et pour soigner ses blessures.

Bien qu'Yggdrasil soit un arbre puissant, il se trouve toujours menacé par divers périls, tels que le serpent géant Nidhogg, qui ronge une de ses racines. Ce dernier est régulièrement en conflit avec un aigle résidant dans les plus hautes branches du frêne cosmique, tandis que l'écureuil Ratatöskr ne cesse d'aller et venir sur le tronc du frêne, rapportant les propos de chacun à l'autre pour entretenir leurs désaccords. La chèvre Heidrun, vivant près de la cime de l’arbre, se nourrit de ses feuilles, tandis que quatre cerfs grignotent ses bourgeons. Malgré cela Yggdrasil reste constamment vert, protégé par les Normes.

Ainsi donc, Yggdrasil, l’arbre-monde grandiose, symbolise la lutte perpétuelle entre les forces de la vie et les puissances destructrices, entre la quintessence de la vie et la mort inhérente à la condition humaine.

Rédigé par Estelle

Publié dans #Jardins mythiques

Repost 0
Commenter cet article