Publié le 13 Août 2017

Exquise myrtille

Vous la rencontrerez peut-être au détour d'un marché ou en pleine nature dans les zones montagneuses... Les mois d'été mettent la myrtille à l'honneur, au grand bonheur des gourmands qui apprécient son goût sucré et qui auraient bien tort de s'en priver quand on connaît ses nombreux bénéfices santé.

Une petite baie aux nombreux bienfaits

La myrtille est une véritable championne en ce qui concerne sa teneur en antioxydants, étant un des fruits qui en contient le plus. En cela, elle permettrait donc de limiter l'apparition de maladies cardiovasculaires, de certains types de cancers et des problèmes liés au vieillissement tels que les troubles de la mémoire.

En plus de ces précédents bienfaits, la myrtille a des propriétés antiseptiques, antihémorragiques et antidiarrhéiques. Selon les cas, la baie elle-même peut être utilisée ou bien les racines et les feuilles de la plante.

Dans nos jardins et nos assiettes...

Il existe des variétés de myrtilles cultivées mais aussi des sauvages. Les variétés cultivées donnent des fruits malheureusement moins parfumés que les myrtilliers sauvages, bien que plus résistantes. Pour ceux qui n'ont pas la patience de partir en cueillette dans les sous-bois, elles s'avéreront toutefois très appréciables. Berkeley, Jersey, Patriot, Bluecrop... Un large choix s'offre au jardinier ! 

Placée au frais, la myrtille fraîchement ramassée peut se conserver une semaine. Idéale pour accommoder les laitages ou pour s'inviter dans une salade de fruits vitaminée, la myrtille se décline également en gelées et confitures, en sorbets, coulis ou pâtisseries telles que les tartes ou les muffins. Les plus hardis la serviront au côté de viandes rôties ou dans les salades, pour une touche de couleur des plus originales.

Voir les commentaires

Rédigé par Estelle

Publié dans #Végétaux

Repost 0

Publié le 16 Juillet 2017

Détails d'un jardin en été

Nous finirons notre exploration des jardins saisonniers par le jardin d'été aux couleurs dorées, où les fruits se gorgent de sucre peu à peu et où les cigales s'adonnent sans retenue à leur chant d'amour.

Verts sont encore les raisins de table.

Verts sont encore les raisins de table.

Les libellules aux couleurs vives flânent en suivant les cours d'eau (si si il y a un ruisseau à proximité...)

Les libellules aux couleurs vives flânent en suivant les cours d'eau (si si il y a un ruisseau à proximité...)

La sécheresse sublime quelques plantes habituées aux conditions difficiles.

La sécheresse sublime quelques plantes habituées aux conditions difficiles.

Chaque pin semble abriter une ou plusieurs cigales qui chantent joyeusement.

Chaque pin semble abriter une ou plusieurs cigales qui chantent joyeusement.

L'agapanthe aux couleurs vives apporte de la fraîcheur au jardin.

L'agapanthe aux couleurs vives apporte de la fraîcheur au jardin.

Le fenouil est recouvert de mourguettes, ces petits escargots blancs qui peuvent littéralement tapisser la végétation.

Le fenouil est recouvert de mourguettes, ces petits escargots blancs qui peuvent littéralement tapisser la végétation.

Dégradé de couleurs sur les mûres qui raviront bientôt les gourmands.

Dégradé de couleurs sur les mûres qui raviront bientôt les gourmands.

Crédits photos : Estelle Bouquet.

Voir les commentaires

Rédigé par Estelle

Publié dans #Voyages photographiques, #Végétaux

Repost 0

Publié le 11 Juillet 2017

Yggdrasil, l'Arbre-Monde de la mythologie nordique

Je sais que se dresse un frêne,

S'appelant Yggdrasil, 

L'arbre élevé, aspergé

De blancs remous ;

De là vient la rosée

Qui dans le vallon tombe,

Éternellement vert il se dresse

Au-dessus du puits d'Urdr.

Arbre cosmique issu de l'imaginaire nordique, Yggdrasil est un axis mundi reliant neuf royaumes par ses racines et ses branches.

Les différents royaumes

Yggdrasil possède trois immenses racines, chacune menant à un royaume : Niflheimterritoire des glaces éternellesMuspellheim, le royaume du feu, dirigé par le géant Surt, destiné à détruire les neuf mondes lors du Ragnarök et Helheim, le royaume des morts.

 

Les royaumes du tronc sont Midgard, monde des hommes, Svartalfheim, royaume des elfes sombres et Jötunheim, terre des géants.

 

Le royaume des dieux, Asgard, est situé au sommet d'Yggdrasil. Il est relié à Midgard par le Bifrôst, arc en ciel faisant office de pont entre les deux mondes. Les deux autres royaumes des branches sont Alfheim, royaume des elfes de lumière et  Vanaheim, royaume des Vanes.

 

Les différents royaumes peuvent être regroupés par paires de principes opposés tel que le feu et la glace ou la lumière et l’obscurité. Seul Midgard, le monde des hommes, représente l’équilibre.

 

Les dangers menaçant Yggdrasil

Littéralement, Yggdrasil signifie « destrier du redoutable, le redoutable étant ici le dieu de la guerre, Odin, père de tous les dieux. Le frêne est si haut que sa cime, qui perce les cieux, surplombe par la même les neuf royaumes. Sous ses racines se trouve la source du destin, Urdr, ainsi que les Normes, déesses de la destinée, régissant le cours du temps, qui arrosent régulièrement Yggdrasil avec l'eau de la source pour éviter qu'il ne dépérisse et pour soigner ses blessures.

Bien qu'Yggdrasil soit un arbre puissant, il se trouve toujours menacé par divers périls, tels que le serpent géant Nidhogg, qui ronge une de ses racines. Ce dernier est régulièrement en conflit avec un aigle résidant dans les plus hautes branches du frêne cosmique, tandis que l'écureuil Ratatöskr ne cesse d'aller et venir sur le tronc du frêne, rapportant les propos de chacun à l'autre pour entretenir leurs désaccords. La chèvre Heidrun, vivant près de la cime de l’arbre, se nourrit de ses feuilles, tandis que quatre cerfs grignotent ses bourgeons. Malgré cela Yggdrasil reste constamment vert, protégé par les Normes.

Ainsi donc, Yggdrasil, l’arbre-monde grandiose, symbolise la lutte perpétuelle entre les forces de la vie et les puissances destructrices, entre la quintessence de la vie et la mort inhérente à la condition humaine.

Voir les commentaires

Rédigé par Estelle

Publié dans #Jardins mythiques

Repost 0

Publié le 3 Juillet 2017

A l'intérieur de mon jardin

Afin de commencer la saison estivale en beauté, voici quelques notes poétiques au doux parfum d'été...

Parmi le vert
et la floraison
de toutes les plantes les plus belles
je flâne.
Je délibère ici
Je rêve par là.
L’heure s’arrête
ou plutôt s’étend pleinement,
se déplier et s’amplifier.

Ces tournoiements et ondulations soudaines
de brises d’été,
envoient tous les parfums
dans l’air chaud.
Contempler une feuille
ou le motif sur le mur
créés par des branches les plus près.

Ces têtes-là de fleurs dansantes
exposent délicatement
toute leur gloire.

Quelle simplicité à se perdre.
Et quelle aisance à respirer
doucement.
Et quelle aisance
à avoir des pensées profondes.

Chloe Douglas, 1995.

Voir les commentaires

Rédigé par Estelle

Publié dans #Poèmes

Repost 0

Publié le 24 Juin 2017

Exquise tomate cerise

Facile à cultiver, que ce soit en pleine terre ou sur un balcon, produisant en quantité et en plus de cela très goûteuse… la tomate cerise a tout pour séduire, même le plus récalcitrant des jardiniers !

Semis, godet ou pot : comment la faire pousser ?

Le semis de tomate cerise doit être effectué dès le mois de février ou mars. Bien que la méthode demande plus de patience que d’acheter directement les plants en godets ou en pots, elle reste très facile à réaliser et vous fera bénéficier de fruits d’une saveur incomparable. Le semis doit être effectué sous abris, sous serre ou à l’intérieur de votre maison, en évitant le soleil direct. Tapissez votre pot de billes d’argile pour un bon drainage, ajoutez une couche de terreau spécial semis en le tassant puis semez les graines en les espaçant de 4 cm environ dans le cas d’un contenant large comme une caissette. Quelques graines suffiront pour remplir un pot. Arrosez par la suite régulièrement. Lorsque tout risque de gelée est écarté, en général au début du mois de mai, vous n’avez plus qu’à mettre en place les plants dans votre jardin, dans une terre enrichie de terreau.

Pour les plus pressés et les retardataires, il est possible d’acheter les plants de tomate cerise directement en pots ou en godets. Il conviendra alors de les planter en pleine terre ou en pot de 30 cm de profondeur et de largeur, dans un endroit ensoleillé et abrité du vent. En pleine terre, disposez les plants à environ 80 cm les uns des autres. Un apport d’engrais potager ou spécial tomates améliorera significativement la récolte.

L’entretien et la récolte

Afin de favoriser la bonne croissance de la plante, il faudra retirer progressivement les pousses qui se développent à la jonction entre les feuilles et la tige, celles-ci puisant beaucoup de sève. Une fois la plante de tomate cerise installée en plein soleil, il ne vous restera plus qu’à attendre qu’elle pousse (chose qu’elle fera assez vite).

La récolte se fera lorsque le fruit sera bien coloré en rouge, jaune ou blanc selon les variétés, en général 4 à 5 mois après le semis. Certains fruits arriveront plus tard en maturation, ce qui vous garantira une récolte échelonnée sur l’été, de quoi régaler vos papilles durant la période estivale !

Crédit photo : Estelle Bouquet.

Voir les commentaires

Rédigé par Estelle

Publié dans #Végétaux

Repost 0